Il parait qu’on attire les clients qui nous ressemblent. 

Je ne sais pas si c’est vrai ( même si je le crois!) mais il s’avère que les personnes avec qui j’entame un processus thérapeutique  ont pour la plupart un certain nombre de points communs, que je comprends bien, pour les partager également…

Lors d’une session personnelle, mon mentor m’apprend qu’il existerait un driver ( en AT) qui n’a pas été reconnu et qui se nomme:

 « sois raisonnable ».  

Personnellement, j’ai du développer ce driver particulièrement important car dans un environnement « fou et dysfonctionnel », avec des règles totalitaires et insensées, qui changeaient en fonction des humeurs des adultes, j’ai très vite dû être plus raisonnable que les adultes qui m’entouraient et étaient censés prendre soin de moi. 

J’ai du surtout nourrir mon état du MOI adulte pour comprendre le Monde, indépendamment de ce que je vivais au quotidien. 

Un objectif étant de ne pas sombrer moi-même dans la folie.

Concrètement, cela consiste en quoi?

- Une pensée sur-développée, qui tourne sans cesse

- Une double check qui analyse de manière méta - je prends du plaisir et je prends conscience que je prends du plaisir et je commence à analyser le fait que je prends du plaisir —> je perds l’intensité du plaisir (une façon de déconnecter mon état du Moi enfant/ mode de protection pour ne pas perdre la vigilance)

- Un esprit analytique qui comprend rapidement les enjeux

- Un risque de déconnexion aux émotions ( qui n’ont pas leur place et rendent vulnérables)

- Une gravité dans le rapport à l’existence ( on est pas là pour rigoler, ici)

- Une difficulté à se connecter à la joie simple et spontanée, à la jouissance

Il est un rempart à la folie, avec le risque, en se détendant, de passer du côté obscur de la force.

 Et avec comme ambiguïté de mener vers une forme de folie, lorsque le cerveau/la pensée tourne fou en état de stress avec le risque de décrocher de la réalité tangible de l’ici et maintenant, en cherchant à comprendre le passé et anticiper l’avenir.

Je n’ai trouvé aucun écrit qui développe cette idée, alors, c’est moi que le fait!

J’ouvre des champs d’hypothèse et tente de m’expliquer les choses en les conceptualisant; Encore un signe du « Sois raisonnable », certainement!

Soyez doux avec vous

Virginie

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK