En consultation, il arrive fréquemment que des patients me disent ne pas se sentir à leur place, ne pas avoir de place, ne pas trouver leur place. 

C'est singulier, comme impression, parce qu'il n'y a pas de place numérotée dans le monde, où chacun, comme dans un théâtre, doit trouver son numéro pour avoir sa place assise.

Par définition, notre naissance nous donne le ticket d'entrée dans la vie, où chacun a sa place.

Ce qui est également particulier, c'est d'imaginer qu'il y a une place à trouver et lorsqu'elle est trouvée, tout est réglé.

C'est sans compter que nous ne nous "baignons jamais deux fois dans le même fleuve" et que par essence, rien n'est figé.

 Et pourtant, ce sentiment est particulièrement douloureux.

Alors, que signifie "trouver sa place" en thérapie?

(ou quel plan thérapeutique pour atteindre un chouette objectif existentiel?) 

 j'ai le droit d'exister et je me sens légitime * qui je suis suffit : je n'ai pas besoin d'être "plus" ou "moins", pour exister dans ma vie propre;

 mes avis, mes pensées, mes émotions sont tout aussi légitimes que celles de quiconque;

 je suis tout aussi important que n'importe qui ( ni plus, ni moins - au même titre que chaque personne qui m'entoure);

 je peux déterminer mon propre code d'honneur, grâce auquel je me sens aligné;

 je peux agir librement en lien avec ma conscience plutôt que selon des normes exogènes;

 je gère mes émotions de manière adéquate en y répondant et j'organise mon environnement et mes relations pour qu'ils me correspondent;

 je me prends au sérieux dans mes besoins, mes désirs et mes envies et j'y réponds de manière autonome ou dans une inter-dépendance saine;

 mes comportements et mes émotions sont ceux d'un adulte autonome et responsable;

 je prends la place que je souhaite dans ma vie propre. 

Alors, tenté.e?

Si ce post vous a intéressé ou inspiré, faites-le moi savoir avec un petit commentaire. Cela me fera plaisir  et je pourrais déterminer des thèmes qui vous parlent pour les prochains posts. 

Merci!

Soyez doux avec vous,

VirginieM

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK