Sexothérapie

Je suis membre effectif de la SSUB (Société des Sexologues Universitaires de Belgique) depuis 2011. La sexothérapie repose sur un ensemble de méthodes, de techniques et de prescriptions visant à aider une personne ou un couple en difficulté dans sa vie érotique et sexuelle.

Comme la sexualité se vit dans le corps, dans l’imaginaire et dans une interaction avec un partenaire, les difficultés rencontrées sont prises en charge par différentes stratégies, adaptées en fonction de la situation et du besoin exprimé.

Régulièrement, je constate, lors des consultations, que la récurrence d’un problème d’ordre sexuel impacte  la vie affective du couple.   De même, la plupart du temps, un couple en crise aigüe n’a peu ou plus de vie sexuelle. Chacun vit la situation à sa manière, avec ses propres pensées, croyances, vision du monde et ressentis, posant ses propres actions pour s’en accommoder.   Un travail thérapeutique centré sur le couple est alors une solution pour comprendre et agir, de manière systémique et interactionnelle.

Chez l’homme, les principaux troubles sont: les troubles érectiles (érection absente, incomplète ou qui disparaît), l’éjaculation précoce ou prématurée, l’éjaculation difficile ou impossible (anéjaculation), l’absence de libido.

Chez la femme, il peut s’agir d’une absence de désir (anaphrodisie) et/ou de plaisir (anorgasmie), de vaginisme (contraction réflexe rendant la pénétration difficile voire impossible), de dyspareunie (douleurs vaginales pendant ou après le rapport).

La sexothérapie peut aussi répondre à  toutes ces questions auxquelles on a jamais eu la possibilité d’avoir une réponse claire: déconstruire des croyances erronées et limitantes par rapport à la sexualité, savoir si « c’est normal », s’autoriser une sexualité singulière,… Cela peut tout simplement être un espace d’éducation sexuelle.

Lors de la  première consultation, l’objectif est de clarifier la demande, évaluer les symptômes (axe organique, fonctionnel, conflictuel), tenter de définir un diagnostic  et à envisager le moyen le plus adéquat de traiter la dysfonction sexuelle et/ou le mal-être inhérent.